Passez un moment unique et en toute intimité avec Aznavour Le Spectacle !

Comment rendre hommage à un géant de la chanson française comme Charles Aznavour ? Avec un joli spectacle est la réponse parfaite à cette question. Yvon Lenoir à un parcours unique dans le milieu musical puisqu’il est le seul accrédité par Charles Aznavour en personne. La passion l’envahit dès son plus jeune âge grâce à son physique très ressemblant. Tout au long de sa carrière, il répand cette incroyable énergie à son public. Yvon Lenoir et W Productions souhaitent continuer l’aventure en faisant revivre Charles Aznavour dans le monde.

Charles, l’homme aux multiples talents

Le premier cri du chanteur le 22 mai 1924 est semblable à un havre de paix au milieu du tumulte pour ses parents, Mischa Aznavourian et Knar Baghdassarian. L’arrivée du petit Charles au monde met fin à leur éprouvante course. Le génocide des autorités turques de 1915 et l’attente d’un visa pour les États-Unis sont maintenant loin de la famille. Place à la joie, à la chanson et à la danse dans le restaurant rue Mr Le Prince, il est temps pour Charles de découvrir sa véritable vocation. 

L’artiste enchaîne les auditions à partir de 9 ans et accumule les petits rôles. Dès qu’il est majeur et vacciné, il se produit avec l’incroyable auteur-compositeur, Pierre Roche. Dans les années 40, le duo accompagne Edith Piaf dans ses tournées en France et aux États-Unis. À cette période, il enfile plus sa casquette de compositeur que chanteur. Charles écrit « Viens, Je t’attends » pour Gilbert Bécaud ou encore « Je hais les dimanches » avec Juliette Gréco. Il compose même « Jézébel » à l’illustre chanteuse, parolière et actrice, Edith Piaf.

De Casablanca à Arménie

Casablanca et un public admiratif de son talent, c’est la recette qui marque le début d’une grande aventure musical. « Je m’voyais déjà », c’est le titre qui l’a propulsé au sommet de sa carrière. Depuis, il a écrit 1 000 chansons, notamment « For me formidable », « La Mamma », « La Bohème » ou « Emmène-moi ». Il y a eu aussi « La plus belle pour aller danser » de Sylvie Vartan et sans compter « Retiens la nuit » de Johnny Halliday.

Il a vendu 180 millions de disques à travers le monde. Une star internationale ? Il l’est devenu en 1963 lors de son premier concert au Carnegie Hall à New York. Aux Victoires de la Musique, le jury lui remet la Victoire d’honneur en 2010. Sa tournée en 2014 le conduit à l’opéra d’Arménie à Erevan. Charles Aznavour embrasse aussi une carrière d’acteur. On peut citer parmi ses 60 films : Un taxi pour Tobrouk  en 1960 ou Viva la vie en 1983.

Aznavour, le spectacle

Longtemps dans son rôle d’artiste de l’ombre, Charles Aznavour est devenu depuis, un monument de la chanson. Cette légende renaît durant les présentations offertes par Yvon Lenoir et son équipe.